Kinshasa - RD Congo : dimanche, 15 décembre 2019 -
Nous suivre sur

Lancement officiel ce vendredi 10 février 2017, du plan de réponse humanitaire 2017-2019 pour la République Démocratique du Congo par le Ministre PALUKU KISAKA YEREYERE

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

 

Lancement officiel ce vendredi 10 février 2017, du plan de réponse humanitaire 2017-2019 pour la République Démocratique du Congo par le Ministre PALUKU KISAKA YEREYERE
Le plan d’action humanitaire triennal de la République Démocratique du Congo a été lancé l’avant –midi de ce vendredi 10 février 2017 au salon rouge de l’immeuble intelligent. Le Ministre PALUKU KISAKA YEREYERE en a présidé la cérémonie officielle. C’était en présence de certains membres du Gouvernement ainsi que différentes personnalités du monde des organisations non-gouvernementales nationales et internationales. Ce plan pour lequel le montant s’élève à 2,3 milliards de dollars s’étalera sur les années 2017, 2018 et 2019.
Cette assistance humanitaire visera trois objectifs qui constituent la réponse aux principales conséquences de la crise, identifiées dans l’aperçu des besoins humanitaires. La cérémonie de lacement officiel a été constituée des déclarations des principales parties responsables de la réponse humanitaire en République Démocratique du Congo ainsi que la déclaration du Gouvernement par le biais du Ministre des Affaires Sociales, Solidarités et Actions humanitaires.
Selon Monsieur Rein PAULSEN, le chef de bureau OCHA en République Démocratique du Congo, la République Démocratique du Congo traverse une crise aigue et prolongée d’autant plus que plus de 60 pourcents de la population de ce pays a moins de 20 ans et n’a connu que des conflits et insécurité caractérisant certaines régions de ce pays depuis des décennies. A lui d’ajouter, que les besoins humanitaires se sont creusés dans tous les secteurs sociaux au fil du temps au lieu de se résorber. Ainsi, toujours selon Monsieur Rein PAULSEN, plus d’1million d’enfants de moins de 5 ans sont gravement malnutris. La rougeole et le cholera sont devenus des problèmes récurrents de santé. Aujourd’hui la communauté humanitaire en RDC lance officiellement son plan de réponse humanitaire triennal. Mais il nécessite une contribution de 748 millions de dollars pour les 12 prochains mois ciblant quelques 6,7 millions de personnes. Sans cela, plus de 6 millions de personnes seront confrontées à une vulnérabilité aigue causée par la perte d’accès aux biens et aux services de base a conclu Monsieur Rein PAULSEN.
Le Ministre PALUKU KISAKA YEREYERE a pour sa part souligné que disposer d’un plan humanitaire est une chose et en trouver le financement pour sa mise en œuvre en est une autre. C’est ainsi qu’il a profité pour en appeler à la sincérité et au pragmatisme des parties en présence. Il a fait savoir en outre, que la situation humanitaire et la réponse dans la République Démocratique du Congo constituent une préoccupation majeure pour le gouvernement d’où la nécessité de renforcer le cadre national de concertation humanitaire afin d’éviter la duplication des activités lors des opérations d’intervention sur le terrain. Le Ministre a remercié les bailleurs pour leur générosité sans laquelle le plan d’action humanitaire 2016 n’atteindrait les objectifs notables qu’il s’était assigné.

ALUBATI MUSSA Xavier

 

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2015 JoomlaWorks Ltd.

Lettre d'information

Soyez informer par e-mail

Visiteurs

028162
Aujourd'hui
16

Nous suivre sur
Copyright © 2019 Immeuble du Gouvernement - Tous droits réservés.