Kinshasa - RD Congo : dimanche, 25 août 2019 -
Nous suivre sur

150 Femmes Cadres et Agents de l’Etat formées sur la bonne gouvernance

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email

L’activisme du mois de la femme oblige. Le séminaire de formation de trois jours organisé par le ministère de l’Intérieur et Sécurité dans le salon rouge de l’Immeuble du Gouvernement dit « Intelligent » à l’intention des femmes cadres et agents de l’Etat a été clôturé le vendredi 30 mars 2018.
C’est le Vice-ministre de l’Intérieur et Sécurité Basile OLONGO PONGO qui a présidé cette cérémonie à l’absence du Vice-Premier Ministre de l’Intérieur et Sécurité Henri MOVA SAKANI empêché pour d’autres obligations d’Etat. Différents Secrétaires généraux de l’Administration publique et l’Inspecteur de la Territoriale y ont marqué leurs présences. Au cours de son mot de clôture du séminaire, le Vice-Ministre de l’Intérieur a exhorté toutes les femmes, qu’elles soient de l’Administration ou en uniforme, de braver les mythes de la subdivision sexiste du travail. Avant de clore ses propos, Monsieur Basile OLONGO PONGO a dit croire en à la féminisation de la police et de toute autre forme de travail sous le leadership du Chef de l’Etat Joseph KABILA KABANGE, pour la sécurisation de notre beau et grand pays.
Précisons d’ores et déjà que cette activité qui s’était inscrite dans le cadre des activités programmées au cours du mois de la femme avait pour objectifs de former et conscientiser la Femme sur sa participation active dans les affaires publiques, mais aussi renforcer sa capacité dans la compréhension des principes de bonne gouvernance dans la gestion de la chose publique. C’était une occasion également de l’équiper des outils de la participation active au développement de son pays. Avec ce séminaire, au moins cent cinquante Femmes Cadres et Agents œuvrant dans le secteur public ont été rendues capables de comprendre leur apport dans la bonne gouvernance, a dit le formateur du jour.
Pendant ces échanges de trois jours les femmes cadres et agents ont pu avoir la maîtrise sur les notions essentielles pour leur positionnement. Elles ont été formées sur ce qu’est un leader. Selon les notions reçues, être leader c’est voir le futur et les opportunités que les autres ne voient pas, les aider à voir afin qu’ils s’accomplissent uniformément. Et pour cela, il faut se comprendre soi-même, connaitre ses qualités et ses lacunes comme condition essentielle pour devenir un bon leader.
Il faut signaler que parmi les modules de formation a figuré aussi celui lié à l‘éthique et la déontologie professionnelle de l’agent public de l’Etat. Le présent module avait tout son pesant d’or d’autant plus que la République Démocratique du Congo est confrontée à une crise morale caractérisée par une inversion déontologique des valeurs éthiques qui est à la base de la mauvaise gouvernance. Cette formation aura le mérite d’aider les participantes à se comporter dignement dans leurs vies publiques et privées. Cela , de manière à préserver et à renforcer la confiance du public envers l’Etat et à améliorer son image de marque en vue de s’acquitter de ses devoirs dans le respect des lois et règlements, des instructions et des règles déontologiques relatives à ses fonctions en s’abstenant de tout acte prohibé et immoral susceptible de compromettre l’honneur.

Xavier ALUBATI

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2015 JoomlaWorks Ltd.

Lettre d'information

Soyez informer par e-mail

Visiteurs

022240
Aujourd'hui
50

Nous suivre sur
Copyright © 2019 Immeuble du Gouvernement - Tous droits réservés.