Kinshasa - RD Congo : mardi, 15 octobre 2019 -
Nous suivre sur

Tibor Nagy : “Nous soutenons positivement l’action du président Félix Tshisekedi”

  • Partager cet article Facebook Twitter Google + LinkedIn Email
Le secrétaire d’État américain adjoint aux Affaires africaines Tibor Nagy s’est prononcé sur le rapport des forces dans l’exécutif congolais après les élections du 30 décembre 2018. C’était en marge du 18e forum de l’AGOA, African Growth and Opportunities Act, qui s’est tenu à Abidjan, la capitale de la Côte-d’Ivoire et s’est clôturé mardi 7 août.
 
Si cet équilibre fait que l’actuel président de la République Félix Tshisekedi ne puisse avoir que 35% des membres du gouvernement à venir et l’ancien président Joseph Kabila les 65% autres pourcents, c’est une logique constitutionnelle à laquelle le président de la République ne peut que s’incliner. Et cela ne dérange pas les États-Unis.
 
“Absolument pas ! Nous savons que le président Tshisekedi évolue dans un cadre constitutionnel très restreint qui lui laisse une marge de manœuvre limitée. Car même s’il est président, le choix des membres du gouvernement revient au parti majoritaire, c’est-à-dire celui de son prédécesseur Joseph Kabila. Donc il doit y avoir des négociations. Le président peut bloquer des nominations pour l’équipe gouvernementale mais il ne peut pas la nommer lui-même. Nous sommes persuadés qu’il fait ce qu’il peut“, a-t-il répondu à nos confrères de RFI au cours d’une interview leur accordée.
 
Au lieu de ne picoter que sur Félix Tshisekedi, et son pouvoir, sa force politique vis-à-vis de son allié Joseph Kabila, le ministre américain a invité l’humanité à se focaliser davantage sur l’épidémie de la maladie à virus Ebola qui décime l’Est de la RDC. Une autre façon d’assurer la stabilité à ce pays :
 
” Le monde doit maintenant se focaliser sur la crise Ebola. Ce serait une chance incroyable que la République démocratique du Congo devienne réellement une République démocratique exportant la stabilité plutôt que l’instabilité. Cette instabilité a été la cause durant des décennies d’un grand nombre de morts en Afrique, plus que pendant la Première guerre mondiale“, a-t-il rappelé.
 
Quoi que l’on dise, les États-Unis soutiennent le pouvoir de Félix Tshisekedi pour le bien des congolais : “Nous soutenons positivement l’action du président Félix Tshisekedi car nous souhaitons que la RDC et son peuple puissent enfin profiter des richesses de l’un des pays les plus riches au monde“, a conclut Tibor Nagy.
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2015 JoomlaWorks Ltd.

Lettre d'information

Soyez informer par e-mail

Visiteurs

025368
Aujourd'hui
134

Nous suivre sur
Copyright © 2019 Immeuble du Gouvernement - Tous droits réservés.